Ciné Rural 60 – Novembre 2017

Retrouvez la programmation du Ciné Rural 60 en Picardie Verte en novembre 2017 !

Tarifs : Adulte : 4 € – Enfant 3€

Renseignements :
Ciné Rural 60
03.44.48.37.30
contact@cinerural60.com
www.cinerural60.com

Les As de la jungle

Samedi 4 novembre 2017 – 18h00 – Salle Euzhan Palcy, Fouilloy

Maurice a tout d’un pingouin… mais le tigre est en lui ! Élevé par une tigresse, ce pingouin loin d’être manchot est devenu un pro du Kung Fu. Avec ses amis, les As de la jungle, comme sa mère avant lui. Mais Igor, un koala diabolique, entouré de ses babouins mercenaires pas très futés, a pour projet de détruire la jungle… Les As de la jungle, à la rescousse !

 

 

 

 

Otez-moi d’un doute

Samedi 4 novembre 2017 – 20h30 – Salle Euzhan Palcy, Fouilloy
Mardi 7 novembre 2017 – 20h00 – Salle Louis Jouvet, Formerie

Erwan, inébranlable démineur breton, perd soudain pied lorsqu’il apprend que son père n’est pas son père. Malgré toute la tendresse qu’il éprouve pour l’homme qui l’a élevé, Erwan enquête discrètement et retrouve son géniteur : Joseph, un vieil homme des plus attachants, pour qui il se prend d’affection. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Erwan croise en chemin l’insaisissable Anna, qu’il entreprend de séduire. Mais un jour qu’il rend visite à Joseph, Erwan réalise qu’Anne n’est rien de moins que sa demi-sœur. Une bombe d’autant plus difficile à désamorcer que son père d’adoption soupçonne désormais Erwan de lui cacher quelque chose…

 

Cessez le feu

Samedi 11 novembre 2017 – 17h00 – Salle des fêtes, Sommereux

1923. Georges, héros de 14 fuyant son passé, mène depuis quatre ans une vie nomade et aventureuse en Afrique lorsqu’il décide de rentrer en France. Il y retrouve sa mère et son frère Marcel, invalide de guerre muré dans le silence. Peinant à retrouver une place dans cet Après-guerre où la vie a continué sans lui, il fait la rencontre d’Hélène, professeure de langue des signes avec qui il noue une relation tourmentée.

 

 

 

Ridicule

Mardi 14 novembre 2017 – 9h30 – Salle des fêtes, Grandvilliers

À travers les aventures de Grégoire Ponceludon de Malavoy, issu d’une famille d’ancienne noblesse tombée dans la précarité, une étude de la cour de Louis XVI et ses antichambres à Versailles en 1780, ou déjà la spiritualité avait pour ennemi mortel le ridicule.

print